Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

ETUDE

DATE LIMITE DE DEMANDE DE VISA D’ÉTUDE : 29 NOVEMBRE 2024[1]

Toutes les demandes de visa, y compris celles pour études, doivent être déposées directement au guichet de l’Ambassade d’Italie à Brazzaville, exclusivement sur rendez-vous préalable à demander sur la plateforme Prenot@Mi. Les candidatures seront acceptées dans l’ordre de réservation et donc les demandes adressées à l’Ambassade pour un rendez-vous ou une avance de rendez-vous ne pourront être prises en considération, pour des raisons de transparence et d’impartialité.

Le coût du visa national D pour études (longue durée) est égal à 50 euros – 35 000 FCFA, payable en espèces lors du dépôt de la demande.

Le demandeur doit fournir les documents suivants (original et copie).

ATTENTION: toute documentation présentée en original doit également être accompagnée d’une photocopie. AUCUNE PHOTOCOPIE NE SERA FAITE.

La présentation de FAUX documents sera signalée aux autorités judiciaires compétentes.

1. Formulaire de demande de visa « national » de type D, dûment complété en majuscules et dans tous les domaines, daté et signé. Le formulaire est gratuit et peut être téléchargé sur le site https://vistoperitalia.esteri.it
2. 1 photographie récente, sur fond blanc : 3,5×4,0 cm.
3. Document de voyage valide avec une date d’expiration d’au moins trois mois supérieure à celle du visa demandé et une photocopie des deux premières pages. Le passeport doit être en bon état et ne présenter aucun signe d’altération et/ou de falsification.
4. Assurance maladie valable pour l’espace Schengen – couverture minimale. 30 000 euros

A cet effet, les formules suivantes sont autorisées :

i) déclaration consulaire certifiant le droit aux soins de santé découlant d’un accord entre l’Italie et le pays d’origine ;

ii) police d’assurance étrangère, accompagnée d’une déclaration consulaire sur sa validité en Italie, sa durée et les formes d’assistance fournie, qui ne doit pas entraîner de limitations ou d’exceptions aux tarifs établis pour l’hospitalisation urgente pendant toute sa durée ;

iii) contrat d’assurance auprès d’organismes ou de compagnies nationales, le contrat doit être accompagné d’une déclaration de l’organisme d’assurance précisant l’absence de limitations ou d’exceptions aux tarifs prévus pour les hospitalisations urgentes pendant toute sa durée.

5. Réservation de vol aller-retour
6. Moyens de subsistance économiques pour le séjour envisagé. Ces moyens sont quantifiés à hauteur de 467,65 € par mois pour chaque mois de l’année académique, soit 6 079,45 € par an.

La disponibilité en Italie de ces moyens de soutien doit être prouvée par des garanties financières personnelles ou des garanties de parents ou d’organismes ou de citoyens italiens ou étrangers résidant régulièrement sur le territoire de l’État, ou fournies par des institutions et organismes italiens de crédit établis, y compris les universités. , par les gouvernements locaux, les institutions et organismes étrangers considérés comme fiables par la représentation diplomatique italienne.

7. Démonstration d’hébergement:

  • Lettre certifiant la résidence dans une résidence universitaire ;
  • Déclaration d’hospitalité. L’invitant doit être un citoyen résidant légalement en Italie ;
  • Contrat de location régulier d’un logement dûment signé
  • Réservation d’hôtel destinée à couvrir la première période de séjour en Italie.
8. Dans le cas de mineurs:

  • Acte de naissance original;
  • Pour le mineur qui ne voyage pas avec ses parents : acte de naissance et autorisation légalisée de voyager à l’étranger + Photocopies des pièces d’identité des parents ;
  • Autorisation de voyage des deux parents.
  • Dans le cas où le mineur est à la charge de la compagnie aérienne: billet d’avion avec accompagnement indiqué;
  • Certificat de scolarité.

 

En cas d’inscription aux cours de premier cycle universitaire et aux cours en cycle unique, doivent également être présentés:

1. Diplôme final d’études secondaires original, obtenu avec au moins 12 années de scolarité

ou

Certificat de remplacement à toutes fins légales.

Le certificat de qualification ou de remplacement doit être préalablement légalisé par les autorités compétentes de la République du Congo.

2. Certification de validité du diplôme délivrée par un centre ENIC (Réseau Européen des Centres d’Information de la Région Européenne) – NARIC (Centres Nationaux d’Information sur la Reconnaissance Académique de l’Union Européenne) qui en Italie est l’Association CIMEA.

La Déclaration de Valeur est nécessaire UNIQUEMENT si elle est explicitement demandée par les Universités/AFAM/Instituts d’Enseignement Supérieur. Lorsque l’Université accepte les certificats CIMEA, veuillez les présenter avec la demande de visa.

3. Certificat original traduit en italien certifiant la réussite des tests d’aptitude académique, éventuellement requis pour l’accès à l’Université des pays d’origine respectifs.
4. Récapitulatif de la demande de pré-inscription effectuée sur UNIVERSITALY telle que validée par l’établissement d’enseignement supérieur.
5. Pour tous les cours académiques en italien, un niveau de langue non inférieur à B2 est requis. La possession de cette exigence est vérifiée par l’Université et certifiée dans la demande de pré-inscription. L’étudiant sera en mesure de démontrer une connaissance adéquate de la langue italienne en présentant les certifications appropriées.

Pour tous les cours académiques en langue étrangère, un niveau de langue non inférieur à B2 est requis. La possession de cette exigence est vérifiée par l’Université et certifiée dans la demande de pré-inscription. L’étudiant sera en mesure de démontrer une connaissance adéquate de la langue étrangère dans laquelle se déroule le cours en présentant les certifications appropriées.

 

En cas d’inscription aux cours de Master/Diplôme Académique de Deuxième Niveau et, plus généralement, aux cours de deuxième et troisième cycles, doivent également être présentés:

1. Diplôme officiel étranger correspondant au premier ou au deuxième cycle du cadre de certifications du processus de Bologne et au niveau 6 ou 7 selon le Cadre Européen des C  ertifications – CEC, selon l’entrée au deuxième ou au troisième cycle, obtenu dans un établissement d’enseignement supérieur qui permet poursuite des études dans des établissements universitaires au niveau supérieur sur place.

La qualification doit être légalisée par les autorités compétentes de la République du Congo.

2. Certification de validité du diplôme délivrée par un centre ENIC (Réseau Européen des Centres d’Information de la Région Européenne) – NARIC (Centres Nationaux d’Information sur la Reconnaissance Académique de l’Union Européenne) qui en Italie est l’Association CIMEA.

La Déclaration de Valeur est nécessaire UNIQUEMENT si elle est explicitement demandée par les Universités/AFAM/Instituts d’Enseignement Supérieur. Lorsque l’Université accepte les certificats CIMEA, veuillez les présenter avec la demande de visa.

3. Certificat original traduit en italien certifiant la réussite des tests d’aptitude académique, éventuellement requis pour l’accès à l’Université des pays d’origine respectifs.
4. Récapitulatif de la demande de pré-inscription effectuée sur UNIVERSITALY telle que validée par l’établissement d’enseignement supérieur.
5. Pour tous les cours académiques en italien, un niveau de langue non inférieur à B2 est requis. La possession de cette exigence est vérifiée par l’Université et certifiée dans la demande de pré-inscription. L’étudiant sera en mesure de démontrer une connaissance adéquate de la langue italienne en présentant les certifications appropriées.

Pour tous les cours académiques en langue étrangère, un niveau de langue non inférieur à B2 est requis. La possession de cette exigence est vérifiée par l’Université et certifiée dans la demande de pré-inscription. L’étudiant sera en mesure de démontrer une connaissance adéquate de la langue étrangère dans laquelle se déroule le cours en présentant les certifications appropriées.

 

L’Ambassade se réserve le droit de demander des documents complémentaires afin de vérifier l’objet réel du séjour déclaré.

L’EXHAUSTIVITÉ ET L’EXACTITUDE DE LA DOCUMENTATION SOUMISE N’IMPLIQUE PAS AUTOMATIQUEMENT LA DÉLIVRANCE DU VISA, CAR, EN PLUS DE VÉRIFIER LA POSSESSION DES DOCUMENTS, L’ABSENCE DU RISQUE DE MIGRATION DE L’ÉTUDIANT DOIT ÊTRE ÉVALUÉE (D.I. 850/2011 ART. 4 PARAGRAPHE 2).

LA DÉCISION FINALE SUR LA DÉLIVRANCE D’UN VISA À DES FINS D’ÉTUDES EST DE LA COMPÉTENCE EXCLUSIVE DE L’AMBASSADE.

LA SOUMISSION DE FAUSSES DOCUMENTATIONS SERA SIGNALÉE AUX AUTORITÉS JUDICIAIRES COMPÉTENTES ET À L’UNIVERSITÉ CHOISIE ET ​​ENTRAÎNERA LE REFUS DU VISA, AFFECTANT ÉGALEMENT L’ÉVALUATION POSITIF DES DEMANDES DE VISA ULTÉRIEURES.

ATTENTION À TOUTE PERSONNE ÉTABLISSANT DES CONTACTS INTERNES À L’AMBASSADE PROMETTANT DES FACILITÉS EN VUE DE DÉLIVRER UN VISA EN ÉCHANGE D’UNE SOMME D’ARGENT.

 

EXIGENCES À L’ARRIVÉE EN ITALIE:

Dans les huit jours ouvrables suivant l’arrivée en Italie avec un visa « national » de type D pour ÉTUDE (inscription universitaire), les candidats doivent présenter la demande de permis de séjour pour études.

 

[1] Expiration valable pour :

  • les cursus de licence et de master (en deux ans ou en cycle unique);
  • aux cours académiques individuels;
  • aux cours des Établissements d’Enseignement Supérieur Artistique, Musical et Dansé (AFAM);
  • aux cours des Écoles Supérieures de Médiation Linguistique (SSML);
  • aux programmes de mobilité internationale (ex. Erasmus, Marco Polo et Turandot);
  • les cours dispensés par les Instituts de Spécialisation en Psychothérapie.

Pour tous les autres cours, il n’est possible de s’inscrire à aucun moment de l’année en conjonction avec le début du cours choisi.